Les émotions.

Développement personnel à Douarnenez, l’utilité des émotions:

Les émotions sont un système d’information de nos besoins psychologiques, au même titre que les sensations pour connaître nos besoins physiologiques. Il ne nous viendrait pas à l’idée de ne pas prendre en compte la soif, ou la faim ou le besoin de boire…
Sensations physiques, besoins physiologiques : Émotions de base, besoins psychologiques.
La colère, besoin de réparation.
La tristesse, besoin de se débrancher, de faire le deuil.
La peur, besoin de protection, de sécurité.
La joie, besoin de partager…

Écouter ses émotions:

Il est donc important d’écouter ses émotions pour savoir quel est le besoin à satisfaire. Une émotion, c’est de l’énergie, du mouvement (émouvoir = mettre en mouvement). Elle doit être utilisée immédiatement pour satisfaire le besoin qu’il y a derrière. Tant que ce besoin n’est pas satisfait, l’émotion tente de le faire comprendre à notre système, de façon plus ou moins claire. Si l’émotion n’est pas écoutée de suite, elle peut se transformer en autre chose. Soit elle se transforme en une émotion mixte (plusieurs émotions imbriquées) ou en somatisation, en hyperactivité, en stress…
Comment écouter ses émotions:
1)      Rester en contact avec elle pour bien l’identifier et lui laisser le temps d’émerger. Ainsi on peut lui donner un nom: colère, peur, joie, tristesse…
2)      Laisser l’émotion se développer pour bien la ressentir et ainsi comprendre toutes ses facettes, ses ramifications.
3)      La signification, la compréhension qui indique ce que nous devons faire.
4)      L’action à entreprendre, en respectant tout ce qui est important pour soi.
5)      Retour en 1 avec une nouvelle émotion car ce système fonctionne en « cybernétique» et non de façon linéaire.
Cela est bien simple pour des émotions comme la joie ou même la peur, mais pour ce qui est de la colère, la haine ou l’angoisse, c’est autre chose.
Dans une société où gérer son temps rime avec stress, et plaisirs avec dépenses,  les émotions ne trouvent que difficilement leur place. Apprendre à temporiser en se donnant des priorités tout en respectant son mode de fonctionnement peut permettre de se sortir d’impasses.

Publié dans développement personnel., La PNL Tagués avec : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*